watermill interior mechanism flour production 17th (1)
19th century flour maker
resistance3
resistance2
previous arrow
next arrow

Histoire du site

La production de farine en 1810

Le document daté de 1810 ci-dessous nous révèle que la production de farine à l’époque était en moyenne de quatre quintaux de farine de blé et d’orge par jour. Aujourd’hui, plus de 210 ans plus tard le moulin ne produit plus de farine, mais l’orge reste une denrée indispensable au succès des opérations sur le site.

 

Le Moulin de Brotz était un haut lieu de la résistance pendant la 2eme guerre mondiale

En 1944, la Gestapo et la milice occupaient le château de Miserai et utilisaient le domaine comme base pour rechercher des armes parachutées sur la zone “Garde”, zone homologuée par le Bureau des Opérations Aériennes (BOA). Le BOA avait été créé par le général de Gaulle pour rationaliser les liaisons entre la résistance intérieure et la France libre et livrer des armes et des munitions. Le 5 Juin, la milice et la Gestapo  cherchant ces armes organisent une perquisition à Miserai. Ne trouvant rien à proximité du château, ils décident d’élargir leurs investigations et, à la pointe du fusil, forcent Mr Judicaël Levesque alors propriétaire du domaine, à les conduire d’abord au moulin et ensuite à la Poussinière, une maison de gardien abandonnée.

Mr Levesque savait que son fils Jérôme qui dirigeait la résistance du maquis de l’Home Chamondot avait caché les armes dans le grenier de la Poussinière et aux abords du moulin, il savait également qu’il serait immédiatement abattu si les Allemands les découvraient. Heureusement, poussé par un pressentiment, Jérôme avait retiré les armes et les munitions du grenier une demi-heure plus tôt pour les cacher dans les bois. À la surprise et au grand soulagement de Mr Levesque, les armes n’ont pas été retrouvées. Cependant, 48 ans plus tard, en 1992, à l’occasion de la vidange et du nettoyage de l’étang de Brotz, plusieurs caisses de grenades ont été découvertes dans la boue et désamorcées par le service de déminage.